accumulateur compulsif tel est notre cerveau

Compte tenu de la stucture du cerveau qui est programmé pour accumuler connaissances, expériences et sentiments.

ranger la “maison cérébrale”; faire le tri, se débarrasser de ce qui n’est plus nécessaire;
c’est là que le bât blesse pour beaucoup de monde.
Qu’est-ce qui n’est plus nécessaire ?
tout cela est une chose difficile à faire, il faut une attention de chaque instant.

Depuis des années, vous stockez, entassez les babioles sans jamais n’avoir pu jeter la moindre petite rancoeur ou conflit interne.

le cerveau justifie la manie des hommes à vouloir tout conserver par l’effet de dotation, parfois également appelé l’aversion à la dépossession.
les personnes donnent plus de valeur à un élément lorsque celui-ci semble être une partie de soi- même, de votre identité par appropriation de biens, de valeurs ou d’autrui.

A l’instar d’un accumulateur compulsif, vous êtes cette personne pleine de compétence qui vit sur un mélange d’ordures et de cadeaux, bibelots et nourritures récemment achetés!

vous vivez dans une maison où seul un petit coin d’une pièce n’est pas totalement encombré!
ne vivez-vous pas au milieu d’excréments cérébraux ?

comme un patient atteint de schizophrénie qui collectionne des ordures parce que des voix dans sa tête lui disent de le faire ou un patient atteint de démence qui garde des gobelets de café utilisés parce qu’il a l’idée délirante qu’ils sont précieux

Le besoin apaisant d’amasser, associé à l’incapacité paralysante de jeter quoi que ce soit, altère gravement la capacité de toute personne à mener une vie normale.

* par peur de prendre une décision, de faire un choix, de se tromper et de regretter.
* la considération excessive des biens , vous donne les raisons de croire que vous êtes indispensable et irremplaçable ; et ce n’est pas le cas !.

Alors l’angoisse de la séparation, la peur du sentiment de perte vous habite.

Ce corps gouverné par un cerveau syllogomaniaque vous fait ressentir une détresse considérable au sujet des possessions que vous considérez comme partie de vous même, et des objets hétéroclites qui vous encombrent, vous éprouvez de la difficulté à tolérer la détresse causée par la perte de ces possessions que vous jugez vôtre.

votre cerveau subjugue votre vie, affectant ainsi la qualité sensuelle d’appréciation de l’instant présent.
Les seules fonctions utiles du cerveau sont la créativité et la capacité de trouver des solutions.

Le reste du temps deconnectez-le afin de gouter le silence !

On s'installe à Lyon ! |
Lesamisdemonblog |
Les Horreurs de ce Monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Prédictions
| OneDayOne M
| PROPHETIES DU PASSE POUR ME...